• Cadouin

     Ces images ne sont pas libre de droit

     

     Cliquez sur les images pour les agrandir   

     

     

    Cadouin

    *

    La ville doit son nom à l'hermite Saint Cyprien, qui vers l'an 620 s'installe dans une grotte

    au-dessus du village actuel.

    Les miracles survenus en son tombeau entraînent la création d'une communauté monastique.

    Le village est niché dans la vallée du Bélingou, près de la dordogne. 

     

    Elle doit sa renommée au saint suaire qui a drainé pendant plus de 7 siècles nombreuses foules de pélerins.

    Mais la science en 1934 est venue contredire des siècles de dévotion et de miracles.

    Le linge de Cadouin n'est pas celui qui a entouré la tête de Jésus au tombeau, ce n'est pas le saint suaire. Ce tissu de lin et de soie n'est qu'un linge médiéval.

    Une étude approfondie  permet au P. Francez d'établir que le suaire est une étole du temps des Fatimites (969-1171)

    Il est certain que l'étole a été tissé en Egypte, peur être dans le même atelier que ce que l'on prenait jadis à Apt pour un voile de Sainte Anne la mère de la vierge.

     

    Cadouin

    *

    l'église abbatiale fondée en 1154.

    Eglise romane de trois nefs avec quatre travées.

      

    Cadouin

    *

    A l'initiative de Robert d'Arbrissel, Géraud de Salles fonde officiellement l'abbaye de Cadouin.

     

    Cadouin

    *

    En 1154 l'église abbatiale est consacrée par l'évêque de Périgueux.

     

    Cadouin

    *

    32 stalles destinées aux moines de l'abbaye garnissent le coeur.

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Clocher, ancienne tour de défense du XIIe siècle.

    Cadouin

    *

    Abbaye des chanoines réguliers de l'ordre des Augustins bâti au XIe siècle.

     

    Cadouin

    *

    Le cloître gothique flamboyant fin du XVe siècle

     

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Les quatre galeries s'ouvrent sur le jardin par des baies en arcs brisés aux remplages flamboyants, rythmées par des contreforts.

    Les 26 travées sont couvertes de voûtes sur croisées d'ogives avec liernes (Une nervure d'une voûte sur croisée d'ogives, en partant de sa clé de voûte et subdivisant ses voûtains en deux segments symétriques) et tiercerons sur les colonnes engagées.

     

    Cadouin

    *

    Le jardin

    Cadouin

     

    *

    Cadouin

    *

     

    Le pêché et la peur

    La porte du crucifix c'est l'enfer.

    Par cette porte on passe du cloître au commun, du sacré au profane.

    La crucifixion est représentée sur le tympan, et le jugement dernier sur le linteau et les piedroits. Saint Michel l'archange peseur d'âmes est représenté plusieurs fois terrassant le démon. Dans les feuillages courant autour des vantaux se cachent les âmes damnées qui s'accrochent aux branches. 

    La peur du Jugement Dernier doit maintenir les frères hors du pêché.

    Cadouin

    *

    Abraham et l'âme de Lazare

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Clés pendantes des voûtes.

    Sur quatre vingt cinq clefs pendantes vingt et une sont seulement parvenues jusqu'à nous.

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Moine se confessant

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Le fauteuil de l'Abbé

    Au dessus du trône devait se trouver la scène de la crucifixion, supportée par les chapiteaux des pilastres entourent le trône et trois 

     

    L'annonciation peinte est antérieure aux sculptures.

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Porte de l'angle nord ouest

    Encadrée de pilastres composites supportant un entablement décoré de fleurons et de palmettes.

    Un fronton triangulaire orné de deux griffons affronté couronne.

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Retour dans le village.

     Halle du XVe siècle

    Cadouin

    *

    Place de l'abbaye

    Cadouin

    Cadouin

    *

    Porte Saint Louis

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

     

    *

    Cadouin

    *

     

     

    Cadouin

     

    « Saint Amand de Coly

  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Juillet à 10:48

    Bonjour Bruno,

    Merci pour toutes ces photos et surtout les détails qui font apprécier encore plus toute cette architecture.

    Bonne journée.

      • Mardi 17 Juillet à 17:22

        Merci Ploom et bonne fin de semaine

        Amicalement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :