•  Ces images ne sont pas libre de droit

     

     Cliquez sur les images pour les agrandir   

     

     

    Cadouin

    *

    La ville doit son nom à l'hermite Saint Cyprien, qui vers l'an 620 s'installe dans une grotte

    au-dessus du village actuel.

    Les miracles survenus en son tombeau entraînent la création d'une communauté monastique.

    Le village est niché dans la vallée du Bélingou, près de la dordogne. 

     

    Elle doit sa renommée au saint suaire qui a drainé pendant plus de 7 siècles nombreuses foules de pélerins.

    Mais la science en 1934 est venue contredire des siècles de dévotion et de miracles.

    Le linge de Cadouin n'est pas celui qui a entouré la tête de Jésus au tombeau, ce n'est pas le saint suaire. Ce tissu de lin et de soie n'est qu'un linge médiéval.

    Une étude approfondie  permet au P. Francez d'établir que le suaire est une étole du temps des Fatimites (969-1171)

    Il est certain que l'étole a été tissé en Egypte, peur être dans le même atelier que ce que l'on prenait jadis à Apt pour un voile de Sainte Anne la mère de la vierge.

     

    Cadouin

    *

    l'église abbatiale fondée en 1154.

    Eglise romane de trois nefs avec quatre travées.

      

    Cadouin

    *

    A l'initiative de Robert d'Arbrissel, Géraud de Salles fonde officiellement l'abbaye de Cadouin.

     

    Cadouin

    *

    En 1154 l'église abbatiale est consacrée par l'évêque de Périgueux.

     

    Cadouin

    *

    32 stalles destinées aux moines de l'abbaye garnissent le coeur.

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Clocher, ancienne tour de défense du XIIe siècle.

    Cadouin

    *

    Abbaye des chanoines réguliers de l'ordre des Augustins bâti au XIe siècle.

     

    Cadouin

    *

    Le cloître gothique flamboyant fin du XVe siècle

     

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Les quatre galeries s'ouvrent sur le jardin par des baies en arcs brisés aux remplages flamboyants, rythmées par des contreforts.

    Les 26 travées sont couvertes de voûtes sur croisées d'ogives avec liernes et tiercerons sur les colonnes engagées.

    Cadouin

    *

    Le jardin

    Cadouin

     

    *

    Cadouin

    *

     

    Le pêché et la peur

    La porte du crucifix c'est l'enfer.

    Par cette porte on passe du cloître au commun, du sacré au profane.

    La crucifixion est représentée sur le tympan, et le jugement dernier sur le linteau et les piedroits. Saint Michel l'archange peseur d'âmes est représenté plusieurs fois terrassant le démon. Dans les feuillages courant autour des vantaux se cachent les âmes damnées qui s'accrochent aux branches. 

    La peur du Jugement Dernier doit maintenir les frères hors du pêché.

    Cadouin

    *

    Abraham et l'âme de Lazare

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Clés pendantes des voûtes.

    Sur quatre vingt cinq clefs pendantes vingt et une sont seulement parvenues jusqu'à nous.

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Moine se confessant

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Le fauteuil de l'Abbé

    Au dessus du trône devait se trouver la scène de la crucifixion, supportée par les chapiteaux des pilastres entourent le trône et trois 

     

    L'annonciation peinte est antérieure aux sculptures.

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Porte de l'angle nord ouest

    Encadrée de pilastres composites supportant un entablement décoré de fleurons et de palmettes.

    Un fronton triangulaire orné de deux griffons affronté couronne.

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Retour dans le village.

     Halle du XVe siècle

    Cadouin

    *

    Place de l'abbaye

    Cadouin

    Cadouin

    *

    Porte Saint Louis

    Cadouin

    *

    Cadouin

    *

    Cadouin

     

    *

    Cadouin

    *

     

     

    Cadouin

     


    2 commentaires
  •  

    Ces images ne sont pas libre de droit

     

     Cliquez sur les images pour les agrandir   

      

    Saint Amand de Coly

     Le village porte le nom d'Amand, un ermite d'origine limousine qui vivait au VIe siècle.

    Située au coeur d'une vallée verdoyante au coule le coly.

    Ce petit village est classé plus beau village de France.

    ********

    Le premier sanctuaire date du 6ème siècle, construit sur le tombeau de "Saint Amant" venu ici évangéliser la région avec Saint Cyprien et Saint Sour.
    Visitez bien entendu 

     

     

     

    Saint Amand de Coly

     

    L'église abbatiale.

    Classé monument historique 

    Construction début XIIe , achèvement début XIIIe siècles.

    Cette église est devenus une forteresse au cours des guerres anglaises.

    Considérée comme la plus belle église fortifiée du Périgord.

     

    Clocher - porche

    Saint Amand de Coly

    *

    Remparts

    Ses défenses élaborées lui on permis de résister en 1515 aux soldats de sénéchal du Périgord Bertrand d'Estissac.

    "le sénéchal du périgord est le sénéchal de trois sénéchaussées, celles de Périgeux, de Sarlat et de Bergerac"

    Saint Amand de Coly

    *

    La nef

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

     

    Coeur et croisé du transept

    Coupole sur pendentif, mode de voûtement fréquent en Périgird

     

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Chapelle sud.

    Galerie sur colonnettes permettait de communiquer  avec le dortoir et le cloître supérieur.

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    En pleine restauration de la toiture en lauze.

    Saint Amand de Coly

    *

    Le clocher - porche.

    Saint Amand de Coly

    *

    Porte de Salignac.

    Saint Amand de Coly

    *

    L'ancien presbytère.

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Le pigeonnier.

    Saint Amand de Coly

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Le vieil hôpital

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Les maisons périgourdines.

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

    *

    Saint Amand de Coly

     


    votre commentaire
  • Ces images ne sont pas libre de droit

     

     Cliquez sur les images pour les agrandir   

      

     

    Château des Milandes

    Le nom de Milandes désignait au moyen âge une contrée boisée, située entre les fiefs de Castelnaud et Berbiguières que possèdent alors les Caumont.

    *************

    - Construit en 1489 par François de Caumont seigneur de Castelnaud à l'initiative de son épouse

    Claude de Cardaillac, elle restera leur demeure principale  jusqu'en 1535.

    - Jacques Nompar de Caumont y vécu jusqu'en 1652.

    A son décès les Milandes perdent leur dernier seigneur.

    Le  château est alors plus ou moins abandonné jusqu'à la révolution.

    -

    Château des Milandes

    en 1890 le château est vendu aux enchères à Mr Tournier.

    -

    Château des Milandes

    Après la révolution les Milandes sont vendues aux enchères comme bien national.

    Maitre Bonnet en devient alors le nouveau propriétaire.

    Au XIX  un incendie se déclare suite à la négligence des propriétaires.

    -

    Château des Milandes

    En 1900 racheté par un riche industriel, Auguste Claverie.

    Alors commence une restauration qui durera de 1900 à 1908.

    Il fait rajouté de nouveaux éléments de style néo gothique et Renaissance et

    un jardin à la française.

    - A sa mort la veuve vend le château.

    *****

    Château des Milandes

    1932 le docteur Malès Médecin généraliste du paquebot Normandie achète la propriété.

    -

    Château des Milandes

     

    Château des Milandes

    Joséphine Baker tombe sous le charme de cette superbe propriété.

    Elle loue le château au docteur Malès à partir de 1937 et l'achète dix ans plus tard avec

    son nouveau mari Jo Bouillon.

    Elle y fait installer l'eau courante, l'électricité et le chauffage central.

    1964 à cause de gros problèmes financiers, le château est mis en vente aux enchères.

    1968 il sera vendu au dixième de sa valeur.

    -

    Château des Milandes

    Août 2001 le château est racheté par Henry et Claude Labarre.

    Château des Milandes

    *

    Château des Milandes

    *

    Château des Milandes

    *

    Château des Milandes

    *

    Magnifique jardin à la Française

    Château des Milandes

    *

    Château des Milandes

    *

    Château des Milandes

    *

    Château des Milandes

    *

    Château des Milandes

    *

    Château des Milandes

    *

    Château des Milandes

    *

    Château des Milandes

    *

    Château des Milandes

    *

    Spectacle de rapaces au pied du château.

     

    Faucon

    Château des Milandes

     

    *

     

    Château des Milandes

    *

    Château des Milandes

    *

    Petit duc à face blanche.

    Vit en afrique du sud.

    Château des Milandes

    *

    Hibou grand duc

    Château des Milandes

    *

     

    Le château ce visite, toute la vie de la meneuse de revue Joséphine Baker y est retracé, costumes de scène, photos de famille etc..

    Une visite très intéressante, mais la prise de photos y est interdite.

    Château des Milandes

     


    votre commentaire
  •  

     

    Les cabanes du Breuil

     

     Appelée aussi Bories - Gariottes - Cazelle - Capitelles

    Elles sont situées à mi-chemin entre Sarlat et les Eyzies, àau lieu dit Capalmas à

    Saint André d'Allas

    Elles furent une propriété rurale des bénédictins de Sarlat jusqu'au milieu

    du XVe siècle.

    Au XVIIIe et XIXe siècle elles servirent d'ateliers artisanaux.

     

    Les cabanes du Breuil

    *

    Elles font désormais partie d'une petite ferme de 15 hectares.

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes étaient de véritables habitations pour les hommes qui travaillaient les champs et élevaient des animaux.

    La ferme et son porche date de 1841.

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les oies 

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Adorables petites maisons en pierres sèches

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Magnifique voûte d'encorbellement.

     

    Les cabanes du Breuil

    *

    La technique de construction.

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil

    *

    Les cabanes du Breuil


    votre commentaire
  •  Ces images ne sont pas libre de droit

     

     Cliquez sur les images pour les agrandir   

     

     

    Castelnaud la chapelle & Château

     

    Un des plus beaux villages de France

     Castelnaud la Chapelle surplombe le confluent entre la Dordogne et le Céou.

     

    Pour y accéder au château, partir du village et affronter  la belle rudesse des ruelles en admirant  ce patrimoine exceptionnel.

    le château se situe à 300 mètres de haut.

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Le château reconstruit au cours du XIIIe siècle.

    Classé monument historique en 1966

    Cette forteresse est une des principales puissances du Périgord

    Une rivalité se fait avec le château de Beynac son voisin et ennemi.

    En 1337 La guerre de cent ans éclate.

    Le seigneur d'alors Nompar de Caumont soutient les anglais,

    alors que le seigneur de Beynac est favorable au français.

    En un peu plus d'un siècle, le château changera sept fois de camp.

    En 1442 les français l'emportent définitivement après un siège de trois semaines

    ordonné par le roi Charles VII dit "le Victorieux" ou " le Bien Servi"

    Le conflit terminé les Caumont reprennent le château et le reconstruise. Si ajoute

    deux tours semi-circulaires percées de canonnières. On construit un pont-levis et une nouvelle barbacane "Petit ouvrage de fortification avancé"

    Un vaste corps de logis est construit à coté du donjon.

    En 1520 une tour d'artillerie est construite.

    Les Caumonts le protestantisme.

    Le Capitaine Geoffroy de Vivans né au château défend la place

    et s'emploie à combattre les Catholiques.

    Le château ne sera jamais assiégé pendant les guerres de religion.

     

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Abandonné à la révolution, la végétation envahit les lieux.

    Castelnaud sert de Carrière de pierres au XIXe siècle.

    Heureusement classé aux monuments historique en 1966 l'empêche de tomber en ruine

     

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Du haut de ses remparts, un magnifique panorama s'offre à vous.

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Tour d'artillerie

     Les voûtes en coupole des trois étages de tir sont percées en leur centre 

    d'une trappe carrée permettant de monter et de descendre des munitions

    et les pièces d'artillerie.

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Orgue de 14 canons du XVIe siècle.

    Cette arme est capable de balayer un large secteur du champ de bataille

    avec des balles de plomb.

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Equipement d'un cavalier et de sa monture.

    L'armure de plates protège complètement des coups tandis que plusieurs pièces d'armure , appelées "bardes" couvrent les parties vitales du cheval.

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Salle basse du donjon

    Collection d'arbalètes

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Salle Haute du Donjon

    Collection de meubles du XIV et XVe siècles

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Armure du début du XVIe siècle

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

     *

    Castelnaud la chapelle & Château

    *

    Castelnaud la chapelle & Château

     

    *

    La cuisine.

    La voûte et le dallage ont été restaurés d'après des fragments restés en place.

    Castelnaud la chapelle & Château

     

      

     

    Castelnaud la chapelle & Château


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique