• Les granges du Moudang



    Ces images ne sont pas libre de droit

     

    Protected by Copyscape Plagiarism Check Software

     

     Cliquez sur les images pour les agrandir

    *


    Petite Randonnée vers les Granges du Moudang 1521 mètres

    Située à 10 km de Saint Lary Soulan, au fond de la vallée de l'Aure.

    Les granges du Moudang,  furent pour moi la découverte des Pyrénées

    A 16 ans pendant plusieurs jours j'y ai passé des vacances dans une grange aménagée

    Un  site  magnifique, si près de la civilisation et totalement préservé.

    Le matin et le soir, on pouvait observer les isards descendre vers le torrent pour se désaltérer.

    Nombreuses balades sur les sommets de ce cirque avec pour guide un berger espagnol.

    Quarante trois ans après, je reprends le sentier vers les granges.


    Compter une heure trente  à deux heuresde marche pour y parvenir

    et une heure vingt pour redescendre.

    ******

    Nous entamons la montée vers 09h00.

    Le sentier monte très progressivement dans le bois de Pio,

    il est large et facilement accessible.

     

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Au fond du ravin cours la neste.

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Un couloir d'avalanche.

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

     Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges apparaissent.

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Ces granges sont plus nombreuses, mais sont aussi devenues des résidences d'été.

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    La grange où j'ai passé de si belles vacances n'est plus que ruine.

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Pour tout souvenir, j'en ramènerai un morceau d'ardoise.

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Autrement rien n'a changé, la montagne alentour est toujours aussi belle.

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Le pic d'escalet culmine toujours à 2728 mètres.

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Le ruisseau du Chaurrious viens rejoindre la Neste du Moudang à l'entrée du hameau

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Il faut prendre de la hauteur pour voir l'ensemble du hameau, niché dans cet écrin de nature.

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Pas l'ombre d'un isard, mais nous sommes beaucoup tro tôt pour les observer.

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Nous reprenons la route vers la vallée, le ciel commence à se masquer,

    la météo à prévu pour la nuit de la neige en altitude.

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *

    *

    Les granges du Moudang

    *******

     

    « Musée des Beaux ArtsLacs d'Orédon - Aubert -Aumar - Col d'Aumar »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Octobre 2011 à 16:20

    Pourquoi ces granges sont-elles si isolées ? Car il ne semble pas y avoir d'habitations à proximité, à moins que vous n'appeliez granges ce qui était des logements ?

    Les Pyrénées ont un charme différent de celui des Alpes que je ne sais trop comment définir. Leurs vallées sont peut-être plus encaissées.

    2
    Mardi 11 Octobre 2011 à 17:10

    Les granges du Moudang étaient bien des granges, elles sont situés au milieu de prés de fauche ou estives, en altitude. Les près étaient clôturés de pierres sèches pour que les animaux ne puissent y venir. Le foin était engrangé et servait l'hiver pour les troupeaux.

    3
    G.J-L 974
    Mercredi 19 Juin 2013 à 09:49

    SUPER ENDROIT, JE VOULAIS FAIRE UNE RANDONNAIS VERS L'UN DES SOMMETS MAIS IL N'Y A PAS D' INDICATION DE DEPART.MAIS J'AI VRAIMENT AIME, JUSTE A COTE LE RIOUMAJOU MANIFIQUE AUSSI

    4
    PARIS JJ
    Mardi 8 Octobre 2013 à 15:04

    en 1969, j'avais 8 ans, j'ai participé à une colonie de vacances de 3 semaines dans les granges du moudang. les activités étaient variées ( jeux dans le torrent, découverte de la nature, visite de isabelle mir , toute jeune médaillée aux JO de grenoble en 1968).les bagages étaient transportés par le curé de st lary avec sa jeep. il n'y avait pas d'életricité et la cuisine était réalisée par soeur simeon de la gacilly. si quelqu'un est intéréssé par cette histoire , ou y a également particité , prenez contact avec moi.

     

     

     

    5
    Mardi 8 Octobre 2013 à 20:04

    Margareth, les granges du moudang étaient à l'originre des bergeries, je les ai connu avec un berger espagnol, Poiur les vacnces ont habitait une de ces granges et nous avions comme guide len berger, Des vacances nature formidables, les izards venaient boire dans le petit cours d'eau, et tout les joursq nous montions jusqu'à la frontière franco-espagnole. La différence avec les alpes, Montagnes moins hautes, mais aussi nombreuses forêts et vallée xcomme tu le dis si bien bien profondes, les orages aux granges étaient un véritable spectacle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :